télécharger notre extension

vendredi 31 mai 2013

Les secrets de fabrication d’un article sur RGmobility

Comme vous le savez si vous suivez mon blog depuis un an je destine celui-ci à ceux qui s’intéressent aux ressources humaines et aux web 2.0 …
Je vous l’avoue la création d’un article est pour moi un cheminement de plus en plus hasardeux pour ne pas dire fastidieux. Bien que j’essaye d’avoir du fond (mais si mais si !) il m’importe également d’avoir un certain angle pour mettre en lumière (si c’est possible) une technologie où une actualité comme je l’ai fait dernièrement sur les nouveautés dans Google+.


Alors quelles ont été les phases de création de cet article ?

Après avoir assisté en ligne avec +Thierry VANOFFE à la conférence I/O de Google, j’ai testé les différentes nouveautés dans Google+, puis j’ai fait une recherche rapide dans Google du type « nouveauté dans Google+ ». 
La plupart reprenaient de façon littérale les « 41 nouvelles améliorations » ou alors avait un titre racoleur « Google se refait une beauté » (ah bon! Je ne savais pas qu’il était moche avant !) ou bien Google s’enrichit de fonctions inédites (c’est déjà un peu plus juste). Mais ce qui m’avait surpris c’est que le contenu (malgré leur présence en première page) était plutôt succinct. Mais jusqu’à là je n’avais ni l’envie ni l’intérêt de faire un article sur le sujet. 
En parcourant les communautés sur Google plus un terme revenait souvent : « Google+ ressemble à Pinterest ». Je me suis donc demandé en quoi les nouveautés ou technologies existantes se rapprochaient des autres médias sociaux. J’ai commencé à faire des recherches en croisant systématiquement des plateformes (linkedin, viadeo, twitter, facebook, skype…) après avoir lu et « digérés » de nombreux articles j’ai commencé à rechercher mon angle. 
La simple opposition de plateforme ne me paraissait pas constructive je me suis donc demandé d’où venait Google+ et mon angle était trouvé. En effet, Google+ n’est pas sorti comme ça du chapeau de Google, mais a bien fait l’objet de pérégrinations (échec de Wave et Buzz) et pour aboutir il me semble à une réflexion globale de ses services dont Google+ est devenu l’étendard. Il ne me restait alors plus qu’à trouver une image qui puisse (subsidiarisation oblige !) l’accompagner et comme je ne l’ai pas trouvé je l’ai construite.

Quels sont les articles qui ne verront jamais le jour ?

Pour l’instant de nombreux resteront en mode brouillon, car ils ne sont pas vraiment aboutis et n’apportent pas grand-chose de plus à ce qu’on peut trouver sur la toile. C’est pourquoi j’utilise (à tort ou à raison) la curation comme un outil de veille sur des articles qui m’intéressent. 
D’ailleurs, le dernier en date inspiré par mes étudiants : « c’est quoi un outil de curation » ne verra ainsi pas le jour. Car en procédant à une brève recherche j’ai trouvé de la matière et de la réflexion. Ainsi, +Simon DECREUZE sur son blog (atelier.rfi) offre une vision me semble-t-il assez complète et intelligente qu'on peut apprécier dès la lecture du titre : « la curation en long, en large et (souvent) en travers ». Il y a également 01net qui présente un guide sur la curation et ces concepts (un peu vieillot à mon goût) et la palme revient pour moi à +Camille Alloing qui dans un article de son blog (20 plateformes de curation à expérimenter) nous brosse tout ce qu’il y a savoir : usage et retour d’expérience sans compter les liens vers des articles ressources pour compléter sa connaissance des plateformes.. Bref, pourquoi refaire ce qui a déjà été bien fait… (cf. social compare)

Et pour le titre de votre article, vous procédez comment ?

Les spécialistes vous diront que le titre, la photo, les liens qui pointent vers d’autres pages tout ça doit être réfléchi pour optimiser votre référencement. Pour ma part, j’essaye qu’il éclaire au mieux l’article en essayant des associations ou jeux de mots pour celui-là j’avais par exemple hésité avec « Faut-il toucher le fond pour faire un article de fond » ou encore « Dans la peau d’un blogueur qui n’a pas de pot…. » Titre inspiré du fait que j’avais commencé à créer l’image pour l’article avant de me rendre compte après quelques recherches que la concurrence était rude et bien armée sur le sujet.

Qu’apporte cet article au juste ?

Cet article serait plus à ranger dans la partie ressources humaines que web 2.0 (et encore certain y trouverons des ressources utiles sur la curation que je  présente à la fin !). C’est un témoignage plus qu’une méthode éprouvée sur la conception et la formalisation d’un article. Si vous êtes blogueur, vous devriez vous y retrouver de près ou de loin ! Et peut-être que certain aurons envie de témoigner de ce temps de « création/rédaction » (pris sur son temps libre ! eh oui !) pas assez valorisé par les lecteurs en laissant un mot et comme dirait Google c'est un petit plus mais ça fait plaisir.


C’est quoi le prochain ?

Pour un faire un peu de « Teasing » le prochain article sera consacré à l’utilisation pour ne pas dire l’optimisation des outils de curation dans le cadre d’une veille en temps réel, et ce, en mélangeant habilement trois types d’approches « curation, syndication et agrégation » et cela, à première vue, personnes n'a proposé de les associer tout au plus d'expliquer leurs différences.
...To be continued

Et pour ceux qui en veulent toujours plus sur la curation une petite présentation de 32 outils de curations (vous pouvez m'en indiquez d'autres si vous en connaissez)

Vous pouvez cliquer sur les liens directement dans la présentation avec l'avantage d'avoir une traduction automatique en français



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci de rester courtois en toutes circonstance !

______________________________________________________________________



______________________________________________________________________

Metamoteur d'emploi